Le parti Afek Tounes a décidé de ne pas accorder le vote de confiance au gouvernement Elyes Fakhfakh, annoncé mercredi soir.

Dans une déclaration publiée à l’issue de la réunion extraordinaire de son conseil national, à l’occasion de l’annonce de la composition du gouvernement, le parti a annoncé sa décision de ne pas voter la confiance au gouvernement proposé « car le processus des négociations s’est fait sous la pression partisane et non partisane et sous forme de chantage ».

Le parti a, en outre, justifié cette décision par « un manque manifeste de cohérence entre les intervenants politiques participant au gouvernement et une absence totale d’un débat sérieux autour du programme gouvernemental ».

Le parti Afek Tounes dispose de deux sièges au parlement appartenant au bloc parlementaire Réforme nationale.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire