Le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh a insisté, dimanche, sur l’importance de la cohésion et l’entente entre les membres de son gouvernement.

Lors d’une réunion, tenue à Dar Dhiafa à Carthage, avec son équipe gouvernementale proposée, Fakhfakh s’est félicité de la présence de personnalités indépendantes et de dirigeants de partis politiques dans la composition de son gouvernement, lit-on dans un communiqué publié par son bureau de presse.

Fakhfakh a, à cette occasion, donné un aperçu, sur son plan d’action gouvernemental ainsi que sa feuille de route établie pour assurer plus d’efficience au niveau du rôle et du rendement du gouvernement, soulignant l’importance du « contrat gouvernemental « qui constitue la plateforme autour de laquelle est formée cette coalition gouvernementale.

Il a rappelé les critères sur lesquels il s’est appuyé pour choisir les membres de son gouvernement, citant entre autres la compétence, la crédibilité, l’intégrité et la volonté de servir le pays.

Elyes Fakhfakh, chargé de former le futur gouvernement, avait rencontré, jeudi dernier, à Dar Dhiafa à Carthage, les présidents des groupes parlementaires d’Ennadha, Courant Démocrate (Attayar), Mouvement Echaab, Tahya Tounes, Réforme nationale et Al-Mostaqbal, et ce, après avoir annoncé la composition de son gouvernement proposé qui comporte 32 membres.

Le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple tiendra, mercredi 26 février 2020, une séance plénière consacrée au vote de confiance au gouvernement d’Elyes Fakhfakh.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire