Le secteur du phosphate a enregistré, à fin 2019, une production record s’élevant à 4,1 millions de tonnes, ce qui représente une hausse de 46 % par rapport à 2018.

Le ministère de l’Industrie et des PME a précisé, dans une publication, sur sa page Facebook, que la moyenne annuelle de production de phosphate s’est située, durant la période 2017-2019, au niveau de 3,6 millions de tonnes, contre une moyenne de 3 millions de tonnes, pour la période 2011-2016, soit une amélioration de 20 %.

Le département de l’Industrie a fait savoir que  » la moyenne de production journalière de phosphate s’est élevée à 15 mille tonnes, au cours des cinq derniers mois « , estimant que  » la production dépassera les 6 millions de tonnes, comme moyenne annuelle, durant la période à venir « , et ce, si nous préservons ce même rythme ascendant de production.

La mine de Meknassi à Sidi Bouzid, qui est entrée en production début 2019, présentera, à la fin de cette année, une production de 600 mille tonnes.
Il est à rappeler qu’un volume de production de phosphates de 6 millions de tonnes drainera des recettes supplémentaires à hauteur de 1 milliard de dinars, soit une hausse de 1 % dans la croissance du pays.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    24/02/2020 à 16:45

    J’ai laissé un commentaire qui a été supprimé aussitôt, c’est l’image de la liberté d’expression en Tunisie.

    Répondre

Laisser un commentaire