Des unités de la Garde nationale et de l’armée sont parvenues à abattre, mardi, un élément terroriste sur les hauteurs de la région de Kasserine, décrétées zones militaires fermées, annonce une source sécuritaire dans la région.

Dans une déclaration, la même source précise que l’opération se poursuit afin d’éliminer le reste des terroristes, sans donner d’autres précisions.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire