Ils tracent leur sillon en Norvège, Suède et Danemark.

Depuis quelque temps, les joueurs tunisiens qui militent dans des championnats d’Europe du Nord commencent à faire parler d’eux. Ces expatriés évoluent pour la plupart au Danemark, en Suède et en Norvège. Qui sont-ils ? Où jouent-ils ? Et sont-ils capables de devenir des tauliers du Team Tunisie ?

Tounekti, le prodige de Tromsdalen (Norvège)

Sébastien Tounekti, retenez bien ce nom. Natif de 2002, ce jeune buteur est la pépite des Norvégiens de Tromsdalen.

Il a disputé plus de 29 matchs avec les U19 au cours desquels il a marqué 39 buts. Il a également porté la tunique de l’équipe A de Tromsdalem à 12 reprises. Le joueur tunisien a été repéré par  Crystal Palace, ainsi que les deux clubs norvégiens, Tromsø IL et FK Bodø/Glimt. Enfin, le SC Fribourg, West-Ham et l’Atalanta gardent un œil sur lui.

Imed Louati, du CSS au Hobro IK Danemark)

Louati, avant de 26 ans, est un pur produit du Club Sportif Sfaxien. Il milite au sein de la Ligue Danoise du côté de Hobro IK. Et bien avant de mettre le cap sur le Danemark, il a roulé sa bosse en Chine, en Corée du Sud et en Suède.

Ce faisant, avant de rallier Hobro IK, il a porté la tunique de Velje BK en Super Liagen.  En 14 matchs cette saison, il a signé deux buts. Louati a été capé à quatre reprises avec la sélection olympique.

Issam Jebali : l’Etoile, puis Odense (Danemark)

Issam Jebali a fait ses classes à l’ESS où il a pris du galon.

Ce milieu de terrain de 28 ans a lui aussi multiplié les expériences avant de débarquer à Odense Boldklub.

Jebali a ainsi évolué au Suède avec Varnamo et Elfsborg, avant de signer chez les Norvégiens de Rosenborg en 2018.

Après un court passage en Norvège (six mois), il a mis le cap sur le club saoudien d’El Wehda. En été 2019, il signe à Odense, dispute une vingtaine de matchs, inscrit deux buts et délivre deux passes décisives. Volet équipe nationale, il compte une sélection avec la Tunisie, le 9 septembre 2018 face au Swaziland.

Rami Kaib, le gaucher d’Elfsborg (Suède)

Gaucher pur de 22 ans, Kaib joue à Elfsborg depuis 2015.

C’est un taulier de l’équipe depuis deux ans.

Rami Kaib compte deux sélections avec l’équipe de Suède U20 et n’a jamais disputé de match international avec l’équipe A.

C’est donc le plus naturellement du monde qu’il a été repéré par les instances tunisiennes qui le convoquent avec l’équipe nationale U23.

Ali Youssef, l’espoir du BK Häcken (Suède)

Milieu offensif de 19 ans, il a signé la saison passée un contrat de 4 ans avec son club formateur du BK Häcken.

En 2019, il a joué 7 matchs avec l’équipe A en championnat et un match en qualifications de la C3 européenne.

Il a marqué deux buts en deux matchs avec la sélection suédoise U20.

Omar Jemal, le soliste de l’AFC Eskiltuna (Suède)

Omar Jemal, 19 ans d’âge, évolue à l’AFC Eskilstuna. Il a aussi passé deux saisons et demie au Hellas Verona U19.

Technicien hors pair, véloce et doté d’une charpente intéressante, il a joué 9 matchs avec le Hellas Verona en Primavera.

Amine Ghozzi, le facteur X du Dalkurd FF (Suède)

A 22 ans d’âge, Ghozzi joue au Dalkurd FF.

La saison passée, il a marqué 6 buts et délivré 11 passes décisives. Un talent pur et une belle marge de progression à son actif selon les puristes.

Ben Slimane, le poumon de Bröndby IF (Danemark)

A 18 ans d’âge, Ben Slimane évolue à Bröndby IF depuis 2019. Formé à l’Akademisk Boldklub Copenhague, il a aussi effectué un test concluant au SC Fribourg il y a deux ans, mais le transfert n’a pas abouti pour des raisons pécuniaires.

En Tunisie, il a été convoqué par le DTN Youssef Zouaoui pour un stage avec les U19 en 2018. Or, le sélectionneur en place à cette période, en l’occurrence Mahmoud Bacha, ne l’a pas aligné ! A ce jour, le joueur veut toujours jouer pour la Tunisie. Il est en contact permanent avec les Malek Baâyou et autre Mohamed Ali Ben Romdhane.

Adem Ben Lamin, l’axial de l’AIK Solna (Suède)

Voilà un autre jeune de 18 ans, ex-sociétaire de Utsiken et joueur de l’AIK Solna (1ère division suédoise). Cet axial brille par sa régularité et sa rigueur. International suédois chez les jeunes, il a aussi été sondé par  Mondher Kebaier. Ben Lamin a aussi intégré un temps les U23 de Farid Ben Belgacem.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire