Après la victoire de son club face TP Mazembe en demi-finale aller de Ligue des champions, Mouine Chaâbani est revenu sur le match. Il s’est notamment montré très satisfait de la prestation de ses joueurs tout en soulignant la difficulté de la tâche en manche retour.

La première période était très compliquée…
“Pendant la première mi-temps, nous avons créé pas mal d’occasions, mais nous sommes tombés dans la précipitation. Ce n’était pas bien, car c’est toujours dangereux avec les contre-attaques. Mais nous avons gardé une bonne structure de jeu, un bon état d’esprit et beaucoup de confiance en nous-mêmes. En 2e mi-temps, nous avons mieux contrôlé le match. Nous avons trouvé plus d’espaces. Nous avons bien exploité les couloirs et les situations de un contre un, ce qui nous a permis de marquer. Nous n’avons pas non plus concédé beaucoup d’occasions et c’est très rassurant. Je suis très satisfait de la performance de mes joueurs notamment sur le plan tactique. Maintenant, il faut être prêt pour le retour. Ce sera un match très compliqué.”

Un bon signe de ne pas avoir encaissé de but…
«Oui, c’est nécessaire à ce niveau. On ne peut pas gagner sans défenseurs et sans un mental d’acier. Je suis très heureux du rendement de l’arrière-garde. Nous avons défendu de manière extraordinaire contre une bonne équipe de Mazembe. Ce n’était pas facile. C’est très important pour moi de ne pas avoir encaissé de but. Un à zéro est l’équivalent de trois à un, c’est la même chose. Je suis optimiste en prévision de la manche retour.”

Mais vu le volume de jeu de l’EST, le score final aurait pu être meilleur. Nourrissez-vous des regrets ?
« C’est vrai, nous avons créé pas mal d’occasions, notamment en deuxième mi-temps, mais la dernière touche nous a terriblement fait défaut. N’oublions pas que nous avons affronté une très grande équipe de Mazembe qui a su bien gérer son match. Ils ont joué avec un bloc bas tout en essayant de nous surprendre avec des contre-attaques rapides. Ce faisant, nous n’avons pas trouvé beaucoup d’espaces pour manœuvrer. De surcroît, nous avons préféré rester bien équilibrés et ne pas nous projeter immédiatement vers l’avant afin de ne pas encaisser un but qui nous aurait coûté certainement très cher au match retour.”

La manche retour sera certainement d’une grande difficulté. L’appréhendez-vous ?
“Il faut bien se préparer à la deuxième manche. Notre déplacement à Lubumbashi sera certainement très périlleux pour nous ainsi que pour notre adversaire. Ils vont évoluer devant leur public et la pression sera très forte pour eux.  Ils vont se battre jusqu’au bout de leurs forces. Je m’attends à une rude bataille. Ce match est un tournant pour eux comme pour nous. Je suis heureux de voir les joueurs motivés et déterminés à gagner. Nous devons jouer sans tension et défendre nos chances jusqu’à la fin. Nous sommes confiants et nous allons tout faire pour nous qualifier. Je suis vraiment très optimiste”

Mohamed Ali ARFAOUI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *