Le président de la République Kais Saied s’est rendu, mardi, à la ville de Ben Guerdane (gouvernorat de Médenine) pour commémorer le quatrième anniversaire de l’épopée de Ben Guerdane survenue le 7 mars 2016 et qui a opposé les forces de l’ordre et les citoyens aux terroristes de Daech faisant une vingtaine de martyrs dans les rangs des sécuritaires, militaires et civils, et une cinquantaine de morts dans le camp des assaillants.

Saied a visité, à cette occasion, le régiment 33 Blindés de reconnaissance et salué les efforts déployés par les officiers, les sous-officiers et tout le corps militaire pour les sacrifices consentis afin de lutter contre le terrorisme et défendre la souveraineté de la Tunisie et l’intégrité de son territoire, soulignant le souci de l’État d’œuvrer pour améliorer leurs conditions de travail et leur situation socio-économique et mettre en place les législations qui répondent à leurs attentes.

Après avoir récité la Fatiha à la mémoire des martyrs de cette bataille, le chef de l’État a évoqué avec nombre d’habitants de Ben Guerdane leurs préoccupations qui sont liées en particulier au développement, l’emploi et le manque de médicaments et de médecins spécialistes, selon un communiqué de la présidence de la République.

Au mémorial dédié aux martyrs tombés lors de cette bataille, Kais Saied a prononcé un discours dans lequel il a salué les habitants de Ben Guerdane pour leur dévouement à défendre la patrie aux côtés des sécuritaires et militaires, affirmant que la bataille gagnée de Ben Guerdane est devenue un symbole fort en matière de lutte antiterroriste.

Le président de la République a, à cette occasion, exprimé sa vision selon laquelle le pouvoir doit revenir au peuple, appelant les jeunes sans-emploi dans la délégation de Ben Guerdane à formuler des revendications et présenter des projets qui puisent ses origines dans le local et à ne pas attendre des projets proposés par le pouvoir central, affirmant que tous les problèmes posés doivent être regelés à une échelle nationale et par le biais de nouveaux mécanismes, ajoute le communiqué.

 

 

(crédit photo : Présidence Tunisie رئاسة الجمهورية التونسية)

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire