Le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh s’est rendu, vendredi, au domicile du martyr le lieutenant Taoufik Missaoui pour présenter ses sincères condoléances aux membres de sa famille et leur témoigner sa compassion en cette douloureuse épreuve.

Fakhfakh a affirmé que la Tunisie est redevable au martyr et demeure le garant des droits de sa famille, indique un communiqué de la Présidence du Gouvernement.

Le lieutenant Taoufik Missaoui est tombé en martyr dans l’attentat terroriste qui a eu lieu, vendredi matin, aux Berges du Lac II, au nord de la capitale. L’attentat a fait un mort et 6 blessés (5 sécuritaires et une personne civile), selon un dernier bilan fourni par le ministère de l’Intérieur.

 

 

(crédit photo : Présidence du Gouvernement Tunisien – رئاسة الحكومة التونسية)

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    07/03/2020 à 10:23

    Je trouve que nos forces de l’ordre chargées de la protection de l’ambassade des USA n’ont pas fait correctement leur travail, quand on passe devant ces derniers on constate qu’ils sont en train d’utiliser plus leur telelephone portable que de focaliser sur la surveillance et la protection , deux motos essayent de forcer la rentrée pour se faire exploser un peu plus loin et nos forces de l’ordre se réveillent un peu trop tard pour subir la mort d’un officier de police et blesser plus de cinq autres personnes, dans ce cas on tire et on discute après c’est la règle générale c’est la formation de base et non de surfer sur portable, alors plus d’utilisation de ces gadgets

    Répondre

Laisser un commentaire