Le président des Etats-Unis Donald Trump envisage de placer les Frères musulmans sur la liste noire américaine des « organisations terroristes », a indiqué mardi la Maison Blanche. Considérée comme « terroriste » en Egypte, la confrérie est la bête noire du régime du président Abdel Fattah al-Sissi, depuis que ce dernier a piloté la destitution par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi en 2013.

« Le président s’est entretenu avec son équipe de sécurité nationale et les dirigeants de la région qui partagent son inquiétude et cette désignation est en cours d’examen suivant le processus interne », a indiqué Sarah Sanders, porte-parole de l’exécutif américain. Cette annonce intervient trois semaines après la visite à la Maison Blanche de M. Sissi. A cette occasion, M. Trump avait loué le « très bon travail » de son homologue égyptien.

Le placement des Frères musulmans sur cette « liste noire » permettrait aux Etats-Unis d’imposer des sanctions à toute personne ou organisation ayant des liens avec ces derniers.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *