L’espoir tunisien est obligé de suspendre sa préparation et d’annuler un meeting en France, Covid-19 oblige.

Le nageur tunisien Ayoub Hafnaoui, qualifié aux Jeux olympiques de Tokyo, est rentré en catastrophe lundi soir de France où il devait poursuivre un stage de préparation à Montpellier jusqu’au 19 de ce mois et rallier directement Marseille pour prendre part à un meeting international devant se dérouler du 20 au 22 mars. Avant la séance d’entraînement du lundi matin, nous avons été informés par la direction de la piscine qu’elle est fermée dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. Et grâce aux interventions de la FTN auprès de Tunis Air, nous avons trouvé des places pour rentrer», a confié le directeur de l’élite de la FTN Sami Achour.

Un stage bénéfique

Bien qu’il ne soit pas achevé, le stage a été très bénéfique. «Ayoub Hafnaoui a très bien travaillé sous la férule de son entraîneur Jabrane Touil. Au programme, deux séances par jour en compagnie des champions français comme David Aubry 3e mondial. Les séances étaient consacrées tantôt à l’endurance, tantôt à la technique. Hafnaoui s’est mis en évidence dans les entraînements en prenant parfois le meilleur sur les Français. Il a attiré l’attention des techniciens français», a fait savoir Sami Achour. Il a précisé avoir refusé la proposition des techniciens français de retenir Ayoub Hafnaoui à leur préparation, en tenant à ce que Hafnaoui soit suivi par des techniciens tunisiens.

Satisfaction

Pour sa part, Ayoub Hafnaoui a été très satisfait du stage «Dommage qu’il n’a pas été achevé. J’ai bien profité des entraînements en commun avec les nageurs français champions du monde. J’ai bien rivalisé avec eux. J’étais fin prêt pour réaliser les minimas de participation aux Jeux olympiques au meeting de Marseille aux 400m et aux 1.500 m. Ainsi, je prendrai part à trois courses à Tokyo, à savoir les 400 m, 800 m et 1.500 m. Je suis optimiste. J’ai confiance en mes moyens pour réaliser des chronos meilleurs que la finale des olympiades. Je ne dois pas arrêter les entraînements, il faut me trouver donc une solution. Certes je dois respecter l’isolement préventif du corona, mais je dois m’entraîner», nous a déclaré Ayoub Hafnaoui.

Stage à Font- Romeu inachevé

Les deux nageurs Mehdi Laâjili et Wassim Elloumi, qualifiables aux Jeux olympiques de Tokyo et qui sont en stage permanent au Club «Cercle des Nageurs d’Antibes», étaient en pleine préparation en altitude à Font Romeu. Ils devaient par la suite participer à un meeting international en Espagne. Toutefois, ils étaient obligés de quitter le centre de Font-Romeu, fermé tout comme le centre d’Antibes. La FTN était contrainte de leur louer un appartement. Ils ne peuvent pas rentrer à Tunis immédiatement parce qu’ils résident en France.

Quelles solutions ?

Ayoub Hafnaoui est soumis à l’isolement préventif qui va durer 14 jours. Il ne va pas logiquement s’entraîner. Ainsi, il perdra beaucoup de ses moyens «Je propose qu’on nous soumet à l’isolement préventif de 14 jours dans un hôtel aux côtés de la piscine d’Ezzahra accompagné d’un staff médical. Ainsi, Ayoub Hafnaoui continuera à s’entraîner régulièrement tout en progressant selon le programme de préparation qui lui a été établi», a conclu Sami Achour.

Salah KADRI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire