S’il est difficile de leur attribuer une valeur, ou encore des actifs évalués, les activités de plus en plus significatives de la Fédération de Golf ne laissent point indifférent. Elles sont susceptibles aujourd’hui d’amener les différentes parties prenantes à y consentir des efforts importants. Dans le cadre de la diversification de ces activités, le golf peut aussi constituer un moteur de solidarité évidente.

Une instance fédérale comme celle de Golf, c’est une marque, une réputation, une base de passionnés, une histoire. Elle mobilise les masses et gratifie de ses actions non seulement les amateurs de cette discipline, mais également les catégories sociales. Ici et là, elle est perçue comme un levier d’actions prioritaires, véhiculant des valeurs positives et caritatives et offrant une visibilité de premier plan. Elle ne cesse de placer ses différents partenaires dans le paysage sportif, mais aussi social, avec toute la mobilisation que cela requiert. .

Poursuivant ses œuvres  ainsi que ses multiples actions en faveur des différentes classes de la société, la Fédération organise aujourd’hui, mercredi 1er mai, une Journée découverte du Golf sous l’impulsion de l’activiste de la société civile, Mme Hajer Driss, au profit des jeunes autistes du Centre d’éducation spécialisée «l’Expert», et ce, au The Residence Golf Course à partir de 11h00.

Ils seront en tout une centaine de personnes entre jeunes et encadreurs, à découvrir le Golf dans un cadre féerique entre sport et musique, le tout pour leur permettre de se défouler en accédant à une activité qui leur est nouvelle. Cerise sur le gâteau, tous ces jeunes seront conviés à un cocktail à la fin de la journée avec un lot de surprises.

S’il est difficile de leur  attribuer une valeur, ou encore des actifs évalués, les activités de plus en plus   significatives de la Fédération de Golf ne laissent point indifférent. Elles sont susceptibles aujourd’hui d’amener les différentes parties prenantes à y consentir des efforts importants. Dans le cadre de la diversification de ces activités, le golf peut aussi constituer un moteur de solidarité évidente.

Il est clair que la priorité de la fédération consiste à  réinitialiser un cercle vertueux. C’est le sport qui s’identifie aujourd’hui au social.

On serait tenté d’en dire plus et encore mieux sur une instance fédérale  qui ne cesse de relever les défis, sur les leçons qu’on peut retenir à travers tout ce qu’elle entreprend. Au-delà de ce genre d’accomplissement, c’est le mérite des hommes et des femmes qui ont appris à se donner à fond, sans calcul ni  retenue. Des hommes et des femmes qui ont réussi à colorier le dessin au crayon et aux couleurs.

C’est pourquoi leur réussite n’a pas été  et ne sera jamais attribuée à la chance ou à des facteurs externes.

Charger plus d'articles
Charger plus par Jalel MESTIRI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *