Un événement à vocation culturelle, touristique et commerciale qui aura lieu à Paris à l’Event Center, où 100 artisanes tunisiennes vont exposer une panoplie d’articles maison, d’habits traditionnels (textile, chaussures..) et d’accessoires consacrant l’art d’un vieux métier ancestral

A partir de demain, et durant les deux jours qui suivent, nos femmes artisanes seront invitées à exposer dans la capitale française, pour se faire connaître auprès d’autres clients potentiels, mais aussi pour écouler leurs produits sur des marchés français et européens. Un événement à vocation culturelle, touristique et commerciale qui aura lieu à Paris à l’Event Center, où 100 artisanes tunisiennes vont exposer une panoplie d’articles maison, d’habits traditionnels (textile, chaussures..) et d’accessoires consacrant l’art d’un vieux métier ancestral. Egalement au menu, 24 spécialités de nos plus riches recettes culinaires succulentes, ainsi que divers produits du terroir propres à chaque région tunisienne. Un patrimoine qui suscite la curiosité et invite à la dégustation. Selon les organisateurs, quelque 15.000 visiteurs français y sont attendus.

L’initiative de cette exposition vient de l’Association franco-tunisienne «Voix des deux rives», avec le concours de «Seniors de Paris» et «Majestic Events Paris », et soutenue par le ministère du Tourisme et de l’Artisanat qui œuvre toujours à faire rayonner l’image du pays. L’objectif est également de mettre en valeur le secteur de l’artisanat, tout en mettant en lumière ses spécificités traditionnelles, ses dimensions artistiques et ses potentialités économiques qui en font un créneau porteur. L’artisanat tunisien génère pas moins de 300 mille postes d’emploi et contribue à hauteur de 2% au PIB. Un vivier d’idées et de compétences hautement qualifiées, alliant tradition et modernité. 

Cela aurait, certes, besoin d’une campagne de marketing promotionnelle susceptible de faire bouger les lignes. «Justement, il y a là,  l’intérêt de soutenir l’artisanat tunisien, encourager les touristes français à visiter notre pays et faire en sorte que le site tunisien soit une destination des choix», se félicite la «Voix des deux rives».

Kamel FERCHICHI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *