L’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) sera utilisée dès les quarts de finale de la Coupe des Nations de football (CAN), prévue du 21 juin au 19 juillet en Egypte, a annoncé un responsable de la Confédération africaine de football (CAF).

Cette annonce a été faite à la presse par le président de la commission des arbitres de la CAF, le Djiboutien Suleiman Waberi. Ainsi, la technique de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) ne sera utilisée ni lors de la phase de poule ni au 2è tour de la CAN qui connait pour la première fois la participation de 24 sélections africaines.

Nombre d’arbitres candidats à officier les matches de la CAN ont profité d’intenses sessions de formation sur l’utilisation de la technique de la VAR.

La technique de la VAR a été expérimentée lors des quarts de finale du Championnat des Nations de football des joueurs locaux (CHAN), organisé en 2018 au Maroc et en finale de la Ligue des champions d’Afrique.

La Confédération africaine de football (CAF) avait dévoilé, le 19 avril dernier unne pré-liste de 27 arbitres centraux de 22 et arbitres assistants des pays africains, dont 5 tunisiens -3 arbitres centraux Sadok Salmi, Youssef Serairi, et Haythem Guirat et 2 assistants Aymen Meloulchi et Anouar Hamila-, qui effectuent un stage de préparation du 28 avril au 5 mai à Rabat en perspective de la phase finale de la CAN.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *