S’inscrivant dans une grande stratégie de digitalisation de l’administration tunisienne,  la très attendue carte «Labès», appelée aussi carte vitale, sera distribuée progressivement aux affiliés de la caisse nationale d’assurance maladie (Cnam), dans les jours à venir. Comment peut-on en bénéficier ? Quels changements seront opérés dans les procédures d’assurance maladie ? Quand est-ce que ce service entrera concrètement en vigueur ?

L’enregistrement pour l’obtention de cette carte électronique baptisée «Labès», qui remplacera le fameux carnet de soins en papier, a démarré il y a une semaine dans tous les centres locaux et régionaux relevant de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) et se poursuivra jusqu’au 10 mai prochain en attendant sa mise en service effective le mois de novembre prochain. En effet, les affiliés de la Cnam ont commencé à s’inscrire à ce nouveau service à l’aide des SMS pour la distribution de cette carte de soins électronique permettant à son propriétaire de bénéficier de divers services de santé. Elle sera délivrée progressivement à tous les affiliés de la Cnam et évitera aux malades les files d’attente dans les hôpitaux publics et les bureaux de la Cnam.

Une fois activée, les patients pourront s’en servir lors du paiement des prestations de soins ou l’acquisition de médicaments. Mais d’ici novembre, les assurés sociaux doivent continuer à utiliser leur carnet en attendant l’installation du système de lecture de la carte électronique dans les pharmacies, les hôpitaux et les cabinets médicaux. Ainsi, elle permettra aux prestataires de services d’accéder directement aux données relatives à environ 7,5 millions assurés sociaux outre la garantie de bonne gouvernance et la transparence des transactions, tout en respectant la protection des données personnelles.

Même si le mode de fonctionnement de cette carte reste peu clair, puisqu’il n’a pas été dévoilé par le ministère des Affaires sociales, nous avons pu savoir que la carte «Labès» a été mise en place dans un but de simplification des démarches administratives liées à l’assurance maladie. Son premier rôle étant donc la digitalisation des carnets de soins et l’allègement des procédures administratives, et ce, notamment dans les bureaux de la Cnam. Il n’y a plus besoin de remplir des formulaires papier, de coller les vignettes des médicaments… cette carte modernisera le processus de remboursement.

La carte en question stockera plusieurs informations et données de l’affilié, dont notamment son identité, la durée de validité de ses droits, son régime de sécurité sociale… Ainsi, nous pouvons comprendre que, par exemple, lors d’une consultation médicale ou de l’achat de médicaments, l’assuré présente sa carte au praticien, que ce dernier insère dans un terminal électronique afin de prendre connaissance des informations stockées  et déclencher automatiquement la procédure de prise en charge.

Récupérez votre carte

La carte «Labès», semblable à la carte vitale utilisée en France, sera délivrée à tous les affiliés de la Cnam et évitera, en effet, aux malades les files d’attente dans les hôpitaux publics et les bureaux de la Cnam.

Pour obtenir cette carte, les assurés sociaux sont toutefois appelés à s’inscrire au service SMS en envoyant un message au numéro 85666. Ce message doit comporter les informations suivantes pour les affiliés de la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (Cnrps)v: Cnam*cnrps*matricule assuré*n°CIN et Cnam*cnss*matricule assuré*n°CIN pour les affiliés de la Cnss. Ultérieurement, tout assuré social sera avisé par SMS ou par courrier postal qui lui indiquera la date de remise de la carte ainsi que le centre auquel il doit s’adresser pour la retirer. D’autres services seront connus d’ici son activation prévue, rappelons-le, au mois de novembre prochain.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khalil JELASSI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *