La salle omnisports de Beni Khiar sera transformée en hôpital de campagne avec une capacité de 60 lits, annonce à l’agence TAP le député Jaouhar Mghirbi. Des associations, des médecins des secteurs public et privé, ainsi que des citoyens se sont mobilisés pour initier ce projet, en contribution aux efforts de prévention contre le Covid-19, en coordination avec la direction régionale de la santé à Nabeul.

Les travaux d’aménagement devront démarrer, lundi 30 mars 2020, pour une durée de trois jours. L’espace devra accueillir les malades du Covid-19, en cas de surcharge de l’hôpital régional Mohamed Tahar Maamouri et celui de Menzel Temime.

Le nombre total des cas positifs détectés dans la région de Nabeul, atteint jusqu’à dimanche matin, un total de six dont deux nouveaux cas enregistrés, samedi soir, apprend l’agence TAP de source de la direction régionale de la santé. Il s’agit d’une femme septuagénaire issue d’El Haouaria (contamination horizontale). Elle est soignée à l’hôpital universitaire Mohamed Maamouri. Et d’un jeune de 27 ans revenu de Turquie le 20 mars. Il est en auto-isolement à domicile. Son état est stationnaire.

Plutôt dans la journée, une femme médecin travaillant dans le service de médecine interne à l’hôpital Maamouri a été diagnostiquée positive.

Suite à quoi, 84 tests de dépistage ont été effectués sur des médecins et des paramédicaux dans cet hôpital et dans celui d’El Haouaria. Ces derniers ont été soumis à l’auto-isolement sanitaire.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire