Le ministère de la Santé indique dimanche que son service juridique va engager des poursuites contre toute personne s’avérant être responsable de diffusion de rumeurs et de fausses informations.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre du souci de protéger la sécurité sanitaire du pays, explique le ministère dans un communiqué rendu public dimanche.

Toutes les données relatives à l’évolution de l’épidémie du Covid-19 au niveau national et international sont publiées sur la page officielle du ministère sur le réseau social facebook, précise la même source.

Les informations relayées par de faux comptes et attribuées aux responsables et cadres du ministère dont la directrice générale de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes Nissaf Ben Alaya, sont infondées, affirme le communiqué.

Des pages sur le réseau social facebook ont fait circuler des informations selon lesquelles Nissaf Ben Alaya est placée en confinement avec les agents et cadres de l’Observatoire suite à leur contamination par le Covid-19.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire