Le délégué de Kondar (gouvernorat de Sousse), Sami Reziga s’est mis à l’auto-isolement à domicile, car la femme de ménage de la délégation est suspectée d’être contaminée au Covid-19.

Dans une déclaration, dimanche, à l’agence TAP, le délégué affirme qu’il s’est soumis, en même temps que ses collègues, à l’auto-isolement, après la publication des résultats positifs des analyses effectuées sur un proche de l’employée. Celle-ci devra subir un test de dépistage, ainsi que tout son entourage, souligne Reziga.

Un nouveau cas de covid-19 a été enregistré, dimanche, à Bouhsina, à Sousse-ville, portant à 24 le nombre total de cas détectés dans l’ensemble de la région, apprend l’agence TAP auprès du directeur régional de la santé, Sami Rekik.

Il s’agit d’un homme âgé de 42 ans qui a été transféré à l’hôpital universitaire Farhat Hached, après la dégradation de son état de santé.

Samedi, une femme soumise à l’isolement obligatoire dans l’hôtel à Chott Meriem a été diagnostiquée positive. C’est le deuxième cas de contamination confirmé parmi les personnes placées dans l’hôtel, à leur retour de l’étranger, le 22 mars 2020, en application de la mesure d’isolement obligatoire. Le premier cas, un homme âgé de 66 ans, était en contact avec cette femme. Les cas enregistrés à l’hôtel sont comptabilisés dans leurs régions respectives, indique le directeur régional de la santé.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire