Au train où vont les choses, le monde est prêt à croire même au brin d’espoir. Que dire alors lorsque l’incroyable promesse nous est livrée par la géante libanaise du pronostic, Mme Leila Abdellatif, d’après celle-ci, la délivrance générale est pour bientôt à travers la cuisante défaite de l’ogre qui nous dévore avec une rare cruauté. Un pronostic avancé par une dame de son calibre, est presque synonyme de certitude. Fin Mai, d’après elle, la planète terre cessera de trembler et la pandémie ne nous fera plus trembler !

Les téléspectateurs de la chaîne privée El Hiwar Ettounsi se seraient abandonnés à un profond sommeil à poings fermés après avoir suivi avec vif intérêt l’émission « Fekret Sami El Fehri » animée par le brillant animateur Hédi Zaïem.

Oui, il y a de quoi revoir la vie en rose, après avoir été tant angoissante et morose. L’illustre invitée à distance de la célèbre maîtresse du pronostic, la libanaise Leila Abdellatif, ayant tant défrayé la chronique internationale nous annonce peut être la plus merveilleuse nouvelle du siècle.

La voici : «La bouleversante pandémie nous dira bye ! bye ! d’ici fin Mai prochain.» Ce pronostic ne pourra que nous rassurer et nous mettre du baume au cœur, si l’on sait que la même bonne dame a eu à pronostiquer sur les antennes de l’une de nos chaines la survenue de la catastrophe internationale en cours dans ses plus affreux détails.

A travers son intervention télévisée, il n’y a pas si longtemps, a prédit, l’enregistrement à l’appui, que les premières étincelles des terribles événements jailliraient en Chine. Il s’agirait probablement d’un virus. La nature serait loin d’être mise sur le banc des accusés.

Puisque, selon les prévisions de la phénoménale dame, de sales mains humaines seraient à l’origine du terrible «tremblement de terre» qui, selon elle, feraient des dizaines de milliers de morts à travers la planète terre. Cela dit, elle aurait bouclé la boucle.

Si le monde a vécu tous les détails pronostiqués, il ne sait pas encore l’énigmatique cause de la tragédie planétaire.

Et voilà que la bonne dame avait à cette occasion lâché le mot que tout le monde est prêt à croire. Aussi, n’avait-elle pas prédit que Samir El Ouafi allait échouer dans les ténèbres de la prison.

Alors qu’elle était nez à nez avec l’intéressé semblant désintéressé qui riait jaune et s’en moquait comme de l’an 2000 !

 La réalité n’a-t-elle pas démontré qu’elle avait prédit vrai ? Concernant l’avenir florissant que connaîtrait Tunis, s’attendant à rivaliser avec Dubaï, selon ses précédents pronostics, la fameuse dame a eu hier à persister et signer ses formidables prévisions.

Est-ce trop beau pour être vrai ? Qui oserait la contredire ? Elle qui n’est plus à une vérité près ! Tunis comme Dubaï ? Cela serait alors le bouquet !

Charger plus d'articles
Charger plus par Larbi DEROUICHE
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire