Trois espaces relevant d’associations, à Douz (Gouvernorat de Kébili), qui se présentent comme étant des jardins d’enfants coraniques ont été fermés. Adel Aloui, commissaire régional à l’enfance, a indiqué, jeudi, que les responsables sont appelés à régulariser la situation juridique de ces espaces conformément aux cahiers des charges relatifs à la création de jardin d’enfants, de Kouttab et de classe préparatoire.
Des parents se sont rassemblés, mercredi, devant un jardin d’enfants coranique pour protester contre la décision de fermeture de ces espaces, exigeant leur réouverture compte tenu de leur rôle dans l’encadrement de leurs enfants et l’amélioration de leur niveau scolaire, selon leurs propos.
Depuis le début de 2019, neuf espaces anarchiques (crèches, jardins d’enfants) ont été, déjà, fermés.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. med

    03/05/2019 à 16:14

    à Douz (gouvernorat de Tozeur)§§§§
    à Douz (gouvernorat de kebili)certes revoir la carte

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *