Plusieurs universités tunisiennes assureront à partir de la semaine prochaine les cours à distance au profit des étudiants « , a annoncé samedi, Slim Choura, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Dans une déclaration à l’agence TAP en marge d’une visite de travail effectuée à l’université de Monastir, Choura a souligné que le ministère œuvrera à assurer cette communication pédagogique à distance entre les étudiants et les enseignants des autres universités et se chargera également d’acheminer les documents des cours aux étudiants résidant dans des régions non couvertes par le réseau internet et ce, en coordination avec les ministères de l’intérieur et de la défense nationale.

Il a, en outre, indiqué que le ministère a aussi incité les organisations estudiantines à maintenir le contact avec cette catégorie d’étudiants.

Choura a précisé qu’en ces circonstances exceptionnelles et à l’instar de toutes les universités du monde, la Tunisie est appelée à garantir la communication pédagogique à distance ajoutant que la formation en ligne est une perspective prometteuse pour l’avenir bien que l’enseignement présentiel demeurera la base.

Il a, par ailleurs, indiqué que pour cette année universitaire, les cours présentiels ne reprendront que pour quelques semaines, le temps de terminer le programme avant d’entamer les examens qui seront précédés par une période de révision.

Choura a tenu à rassurer les étudiants et les familles que l’année universitaire s’achèvera avec succès même si le confinement général se prolonge au mois de mai prochain.

 » On trouvera toujours une solution pour terminer l’année qui ne sera en aucun cas une année blanche « , a-t-il dit appelant toutes les parties à adhérer au projet d’e-learning.

D’après le ministre, plusieurs pays africains et maghrébins misent sur le succès de la Tunisie qui a déjà de l’expérience en matière d’enseignement à distance grâce à l’université virtuelle de Tunis.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire