L’île de Djerba fait partie des premières régions où sera procédé à l’utilisation des tests de dépistage rapide du covid-19 notamment pour les personnes qui ne développent pas de symptômes du virus, a indiqué, mardi, le gouverneur de Médenine Habib Chaout.

Il a affirmé qu’aucune mesure n’a été décidée liée à l’isolement de certaines régions à Djerba où des clusters familiaux de contamination ont été constatés, précisant que de telle décision, qui revient au gouvernement, devra être précédée par une série de mesures dont l’approvisionnement des habitants en quantités suffisantes de denrées alimentaires.

La même source a rappelé que des unités hôtelières à Médenine, Djerba et Zarzis ont été aménagées pour accueillir les cadres médicaux et paramédicaux travaillant dans les hôpitaux du gouvernorat.

De son côté, le directeur régional de la santé à Djerba Jameleddine Hamdi a affirmé que les cas de contamination enregistrés dans la région sont issus, dans l’ensemble, de membres infectés au sein de l’entourage familial, c’est pourquoi il sera procédé aux tests sérologiques pour le diagnostic rapide de l’infection au virus et le dénombrement exact des personnes atteintes.

Le gouvernorat de Médenine compte actuellement 51 cas de contamination au coronavirus.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire