L’unité de traitement final du projet Nawara (Gabès) a pu transférer 1,2 million mètres cubes en gaz commercial au cours de derrières 24 heures, à la Société tunisienne d’électricité et du gaz (STEG), client principal du champ Nawara, a annoncé le ministère de l’Énergie, mercredi.

« L’approvisionnement de la STEG en gaz a été réalisé par des compétences tunisiennes, dans ces conditions difficiles que vit la Tunisie et tout monde », a tenu à préciser le ministère, dans un communiqué.

L’unité de traitement final à Ghannouche (Gabes) a commencé, également, à travers la société autrichienne OMV, partenaire de L’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières « ETAP », au champ Nawara, à transférer du gaz/condensat, pour l’exploitation industrielle.

Selon le même communiqué, 900 tonnes de butane et 1050 tonnes de propane seront également transférées à partir de ce champ, jusqu’à fin avril 2020, à l’ETAP et la Société Tunisienne des Industries de Raffinage (STIR).

Le champ Nawara au Sud tunisien renferme plusieurs puits de gaz et une unité de traitement primaire. Leur capacité pourrait atteindre, selon l’ETAP, 2,7 millions de mètres cubes de gaz par jour, d’ici quelques mois, et 7 mille barils de condensat.

Selon le plan du projet, une partie sera transférée à la station de Tataouine pour le traitement et l’exploitation mais la grande partie est destinée à la station de traitement finale à Gabes.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire