Lundi dernier, le service de presse de l’Espérance Sportive de Tunis a annoncé la tenue d’une rencontre ouverte aux médias qui devait se tenir avant-hier, soit la veille du départ pour la RD Congo et lors de laquelle les journalistes tunisiens qui ne font pas le déplacement à Lubumbashi devaient avoir l’occasion d’interviewer les membres du staff technique et quelques joueurs. L’annonce telle qu’elle a été faite présageait un large champ de manœuvre pour les journalistes qui devaient avoir accès, outre les interviews, au premier quart d’heure de la séance d’entraînement.

Mais une heure à peine avant son rendez-vous, cette rencontre avec les médias a été purement et simplement annulée. La raison évoquée dans le communiqué est « d’ordre organisationnel et le staff technique se contentera de faire la veille du match à Lubumbashi la conférence de presse d’usage ».    

Un peu plus tôt dans la matinée, le staff technique a décrété le black-out avant que les portes du Parc B ne soient fermées à tout le monde, supporters et journalistes.

Renseignement pris, la mesure a été décidée conjointement par la direction du club et le staff technique : « Nous avons appris que le TP Mazembe scrutait la moindre information en provenance de Tunis, en consultant notamment les journaux édités en langue française. Pour éviter que des regards indiscrets s’introduisent au Parc B, le staff technique et la direction du club ont pris conjointement la décision de décréter purement et simplement le huis clos. Hormis Hamdou El Houni, tous les autres joueurs convalescents ont récupéré totalement de blessure. Mouine Chaâbani en a profité pour faire une séance 100 % tactique avant de s’envoler pour Lubumbashi. Nous aspirons à ce que les journalistes tunisiens comprennent et excusent cette annulation de dernière minute. », nous a confié une source proche du club.

Il est à noter que la lors de la séance d’avant-hier, le jeune joueur Raed Fadaa s’est blessé. Il souffre d’une entorse à la cheville, ce qui nécessite quelques semaines de repos.

Rami Jéridi du voyage
La séance d’entraînement de mercredi après-midi a débuté comme prévu à 14h00 et a duré une heure et demie. La séance a enregistré le retour de Rami Jéridi qui s’est contenté de tours de piste. Rappelons que ce dernier s’est blessé lors du match du championnat contre l’Union Sportive de Monastir. Et si Jéridi a terminé le match en dépit de sa blessure, il a cédé sa place à Moez Ben Chérifia qui a gardé les buts lors de la demi-finale aller contre le TP Mazembe.

Cela dit, si Ben Chérifia devrait être titularisé demain, il n’est pas exclu de voir Jéridi sur le banc des remplaçants. Il n’est pas exclu non plus de voir Jéridi figurer dans le onze de départ, étant donné qu’il a pris le temps de récupérer, puisqu’il a été ménagé lors de la demi-finale aller de la C1 africaine.

Notons que staff technique et joueurs se sont donné rendez-vous à l’aéroport de Tunis-Carthage, hier matin à 8h00. Ils se sont envolés à destination de Lubumbashi à bord d’un vol spécial qui a décollé vers 10h30. Une fois arrivés sur place, ils ont effectué une séance de décrassage. Aujourd’hui, ils effectueront une séance d’entraînement sur la pelouse centrale du Stade Tout-Puissant Mazembe à l’heure du match, soit 14h00 (H.T).

Pour information, ils sont 22 joueurs à avoir fait le déplacement pour Lubumbashi : Ben Chérifia, Jemal, Jéridi, Derbali, Mbarki, Meskini, Ben Mohamed, Rabii, Dhaouadi, Yaakoubi, Chammam, Coulibaly, Kom, Chaâlali, Bguir, Mejri, Rejaibi, Lokosa, Badri, Belaili, Khénissi et Jouini.

Chammam opérationnel
Blessé contre le TP Mazembe lors de la demi-finale aller, ce qui l’a contrait à quitter le terrain en cours du jeu, Khalil Chammam a repris normalement les entraînements mardi dernier et est annoncé opérationnel en prévision de la manche retour.Par ailleurs, Chammam est en ballotage avec Yaakoubi pour épauler Dhaouadi dans l’axe central. Concernant le poste de latéral droit, si Mbarki n’a pas pris part au match aller contre le TP Mazembe, c’était un choix tactique de Mouine Chaâbani qui lui a préféré Meskini.

En prévision de la manche retour, le technicien « sang et or » tranchera à la dernière minute qui de Meskini, Derbali et Mbarki occuperait le poste de latéral droit, demain.

Comme Rabii a repris lui aussi les entraînements normalement, des changements pourraient s’opérer également pour le flanc gauche de la défense, ce qui permettrait à Ben Mohamed de monter d’un cran.

Notons enfin que Derbali et Badri sont également 100 % opérationnels pour l’explication retour contre les Congolais, ce qui offre plus de solutions de rechange à Mouine Chaâbani. Le technicien « sang et or » a affirmé au coup de sifflet final du match aller que l’essentiel a été fait à Radès puisque l’équipe n’a pas encaissé de but et qu’au match retour il faudra confirmer le résultat de l’aller en marquant davantage de buts. C’est tout le mal qu’on souhaite à Mouine Chaâbani et à ses joueurs.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire