La saison 2018-2019 tire à sa fin, compte ses (derniers) jours et s’apprête donc à passer de vie à trépas ! Ce sera le 8 juin prochain, avec l’apothéose de la finale de la coupe de Tunisie des seniors hommes et dames. Mais, d’ici cette échéance de clôture, s’amène déjà un marathon fou, fou, fou, sous forme de chocs à gogo concernant les épreuves du super play-off, de la coupe de Tunisie, de la coupe de la Ligue et les phases finales des compétitions des jeunes (minimes, cadets et juniors des deux sexes). Suivez le programme :

– Samedi 4 mai : demi-finales aller du championnat (H et D) et demi-finale retour de la coup de la Ligue

– Dimanche 5 mai : demi-finales du championnat et de la coupe de Tunisie des jeunes (filles et garçons)

– Samedi 11 mai : demi-finales de la coupe (H et D)

– Samedi 18 mai : demi-finales de la coupe (H et D)

– Samedi 25 mai : finale aller du championnat (H et D)

– Samedi 1er juin : finale retour du championnat (H et D)

– Dimanche 2 juin : finales des jeunes (filles et garçons)

– Samedi 8 juin : finales de la coupe de Tunisie des seniors (H et D)

Mobilisation

Contrairement aux équipes parties déjà en vacances, l’Espérance Sportive de Tunis et l’Etoile Sportive du Sahel chez les hommes et les associations sportives féminines de Sfax et de Mahdia chez les dames seront les plus sollicitées par ce marathon.

Considérées, à juste titre d’ailleurs comme les meilleures formations du pays, elles joueront sur les deux fronts et sont bien parties pour… se partager les deux gâteaux. Mobilisation aussi à la fédé où se succèdent les réunions de préparation dans lesquelles sont impliqués le bureau fédéral, les différentes ligues, ainsi que la direction nationale de l’arbitrage, l’objectif étant d’assurer à ce virage encombrant de la saison les meilleures conditions de réussite.

Le derby des juniors à l’EST

Les juniors de l’Espérance Sportive de Tunis viennent de se qualifier à la finale du championnat aux dépens de ceux du Club Africain, au terme d’un match fou disputé avant-hier. Si les «Sang et Or» plus incisifs et bruyamment soutenus par un public nombreux peuvent voir la vie en rose, il n’en est pas de même pour leurs victimes du jour qui semblent avoir été contaminées par les maux qui rongent actuellement toute la section (voir La Presse d’hier).

Mohsen ZRIBI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
  • CA : Retrouver sa fierté

    Aujourd’hui, il reste fondamental que le plateau technique continue d’imposer un critère d…
  • CSS : Le tournant ?

    À pied d’œuvre, depuis dimanche, en prévision de l’affiche de la 23e journée de la Ligue 1…
  • ESS : Le match de la dernière chance

    Un classico en chasse un autre. Après avoir reçu le leader « sang et or » dimanche dernier…
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *