Une mission médicale tunisienne composée de sept médecins et infirmiers est arrivée en Italie samedi, afin de soutenir ce « pays ami » dans la lutte contre le nouveau coronavirus, malgré les « modestes moyens » de la santé tunisienne, a indiqué la présidence de la République.

Cette initiative fait suite à une conversation téléphonique le 23 mars entre le président italien Sargio Matterella et son homologue tunisien Kais Saied.

Sept médecins et infirmiers volontaires, faisant partie du corps médical militaire et spécialisés en réanimation, anesthésie ou sécurité biologique, sont arrivés samedi à Milan, dans le nord de l’Italie, selon la présidence.

Ils doivent être déployés pour 15 jours au moins dans la région italienne de la Lombardie, particulièrement touchée par la pandémie qui a fait plus de 18 000 morts en Italie et 25 en Tunisie.

La Tunisie est dotée de médecins très bien formés, mais les hôpitaux publics pâtissent d’un manque de moyens criant, surtout dans les zones marginalisées de l’intérieur du pays, quasiment dépourvues de personnel et infrastructures de réanimation, fragilisant le pays dans sa lutte contre le Covid-19.


(crédit photo : © Présidence Tunisie رئاسة الجمهورية التونسية)

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire