Un infirmier opérant à Ghomrasen (gouvernorat de Tataouine) a été testé positif au Coronavirus. Il s’agit du premier agent de la santé contaminé dans la région qui compte, à ce jour, 20 cas confirmés.

Un Communiqué publié, dimanche, par le directeur régional de la santé à Tataouine indique qu’il s’agit du seul cas détecté sur 51 analyses effectuées, hier, par un laboratoire spécialisé sur des personnes suspectées d’être porteuses du virus dont les membres de la famille de la personne contaminée qui souffrait de problèmes respiratoires et qui est, actuellement, hospitalisée dans un établissement de santé à Sfax.

D’autre part, la section de la ligue régionale de défense des droits de l’homme à Tataouine a publié un communiqué dans lequel elle se dit préoccupée par l’évolution de la situation sanitaire dans la région et qu’elle a enregistré plusieurs dépassements au niveau des prestations de soins.

La section a condamné ces dépassements, appelant à doter l’hôpital de Tataouine d’une unité de réanimation pour les patients atteints du coronavirus, de fournir aux autres services tout le matériel de protection nécessaire et de recruter des médecins spécialistes permanents.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire