Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a décidé de prolonger l’état d’urgence d’un mois sur l’ensemble du territoire à partir du 6 mai 2019.
Cette mesure intervient après consultation du chef du gouvernement et du président de l’Assemblée des représentants du peuple, indique, vendredi, la Présidence de la République.
Le 5 avril dernier, le Conseil de sécurité nationale, réuni sous la présidence du chef de l’Etat, a décidé de prolonger l’état d’urgence d’un mois sur l’ensemble du territoire, à partir du 6 avril.
A rappeler que l’état d’urgence a été décrété depuis le 24 novembre 2015, suite à l’attaque terroriste contre un bus de la Garde présidentielle au cours de laquelle treize sécuritaires ont trouvé la mort.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire