les propriétaires d’institutions actives dans le transport de carburant ont mis leurs camions camions sous la garde du gouvernement après la décision prise vendredi par les autorités concernant la réquisition de l’armée nationale.

Cette décision était prise suite  à l’invitation de la Chambre de transport des produits dangereux  appartenant à l’UTICA.

Selon un communiqué publié par l UTICA, la Chambre a annoncé qu’elle avait franchi cette étape compte tenu de l’état de chaos et de bouleversement  des intérêts des citoyens et des institutions, en raison du manque de carburant dans les stations ces derniers jours.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *