Fermé depuis une semaine à titre préventif après la contamination d’une personne âgée au coronavirus, le quartier Damdam est rouvert, mercredi, sur décision du gouverneur de Kasserine Mohamed Samcha.

Cette décision a été prise après que les analyses effectuées sur des habitants du même quartier qui étaient en contact avec la personne infectée sont avérées négatives, a indiqué Abdelghani Chaabani, directeur régional de la santé à Kasserine.

D’autres analyses effectuées sur des habitants de Majel Bel Abbes suspectées d’avoir contracté le virus après avoir pris contact avec un agent de douanes atteint du covid19, étaient aussi négatives, a-t-l souligné à l’Agence TAP.

Depuis la propagation du virus, le bilan des contaminations au gouvernorat de Kasserine a atteint cinq cas dont trois enregistrés la semaine dernière, ceux d’un homme âgé originaire de Sbiba, un agent des douanes originaire de Majel Bel Abbes et travaille à Gafsa ainsi qu’une femme médecin originaire de Sousse et travaille à l’hôpital régional de Kasserine.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire