Le dépistage actif effectué, par le laboratoire militaire mobile, à Djerba en particulier, et à Médenine en général, pour circonscrire l’épidémie du Covid-19, a donné ses fruits, fait savoir, jeudi, à l’agence TAP, le directeur adjoint de la santé de Base à Médenine, Zaid El Anz.

Les résultats négatifs des tests, durant des journées consécutives, et le recul des cas de contamination horizontale, dans la région, sont des indicateurs encourageants, mais la vigilance reste de mise, souligne-t-il.

Malgré cela, les rassemblements à la veille du mois de ramadan, pour faire les provisions, sont à éviter, dit-il insistant sur la nécessité de respecter le confinement total et de soumettre, à l’isolement sanitaire obligatoire, ceux qui doivent quitter l’île, pour rejoindre leurs régions respectives.

Jusqu’à mercredi et après une semaine d’action, le laboratoire militaire mobile a réalisé 374 tests dont seulement cinq étaient positifs, en attendant les résultats d’une centaine d’autres analyses réalisées par le même laboratoire qui vient d’achever sa mission, au sud du pays, pour s’installer à Jendouba. Des résultats sont, également, attendus de 50 autres analyses envoyées à l’un des laboratoires dédiés à travers le pays.

Installé, au milieu de la semaine dernière, à Tataouine, le laboratoire militaire mobile avait couvert les régions de Médenine, Kébili et Tataouine, avant de reprendre la route vers Jendouba.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire