Des travaux de réaménagement ont démarré mardi au service des urgences de l‘hôpital régional Sadok Mokaddem à Djerba pour le transformer en une unité covid-19.

L’unité sera aménagée sur une superficie de 335 m2 répartie en huit salles consacrées à l’examen et le traitement des patients contaminés ou suspectées d’avoir contracté le virus.

Le coût des travaux et d’équipement de cette unité est estimé à 1,5 MD dont 600 mille dinars accordés par l’Association « Djerba pour le développement durable », a indiqué à l’Agence TAP le directeur de l’hôpital Salem Issa.

Ce projet a été lancé à l’initiative de l’association des architectes à Djerba avec l’adhésion des structures de santé, des municipalités et de la société civile dans la région, selon la même source.

Le gouvernorat de Médenine compte depuis la propagation du coronavirus 84 contaminations et trois morts dont la majorité se trouve à Djerba.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Ben

    14/05/2020 à 16:05

    C’est les citoyens djerbiens qui ont financé ce projet, et l’île de Djerba sera un governorat,

    Répondre

Laisser un commentaire