Le ministre d’État, chargé du Transport et de la Logistique, Anouar Maârouf, s’est enquis, lundi, avec le démarrage du déconfinement ciblé, du programme des dessertes des trains de la SNCFT et des métros de la Transtu.

Selon un communiqué, publié par le ministère, Maarouf a souligné, lors d’une visite effectuée à la station d’interconnexion de la place de Barcelone, l’impératif de mobiliser tous les moyens pour assurer la réussite de cette phase, invitant les contrôleurs à s’assurer que les usagers du transport public disposent d’autorisations de déplacement, portent des bavettes et respectent la distanciation. Il a appelé, dans ce cadre, à recourir au soutien des bénévoles, parmi les représentants de la société civile, des jeunes chambres, des scouts…, afin de sensibiliser les citoyens quant à la nécessité de respecter les conditions de sécurité.

Maarouf a souligné la nécessité d’appliquer la loi et de sanctionner tous les contrevenants aux mesures du déconfinement ciblé. Par la même occasion, il a été à l’écoute des préoccupations des usagers du transport public, ayant trait, notamment, à l’impératif de multiplier les moyens de transport pendant les heures de pointe et de respecter les horaires des dessertes. Il a fait savoir, dans ce cadre, qu’une salle des opérations a été mise en place, afin de surveiller la capacité d’accueil des bus et des trains, ainsi que le respect des conditions de sécurité par les citoyens.

À noter que le ministre était accompagné des directeurs généraux et des cadres des sociétés de transport public, lors de cette visite.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire