Les consultations externes de l’hôpital régional de Kasserine ont repris progressivement leurs activités, lundi, après un arrêt durant la période du confinement total dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

La reprise des consultations externes contribue à alléger la pression sur le service de réanimation de l’hôpital de Kasserine, indique à l’agence TAP, le directeur régional de la santé, Abdelghani Chaabani en soulignant qu’elle permettra aussi la réduction du nombre des décès liés aux maladies chroniques qui sont en hausse, selon lui, par rapport aux décès liés au Covid-19, à l’échelle nationale.

La réouverture des consultations externes a été effectuée tout en respectant les mesures préventives relatives à la protection contre le Covid-19, affirme le responsable en précisant que les consultations externes de l’hôpital incluent des spécialités telles que la chirurgie générale, la chirurgie orthopédique, l’endocrinologie, l’ORL, l’ophtalmologie et la médecine générale.

Évoquant le scanner reçu par la direction de l’hôpital le 14 mars 2020 et dont l’installation a été retardée par les mesures du confinement total, Chaabani a fait savoir qu’il sera opérationnel au cours de la prochaine quinzaine, après la reprise lundi des travaux d’installation de l’appareil.

La région de Kasserine ne compte plus aucun cas de contamination au Covid-19, après la guérison des 14 personnes contaminées, selon la même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire