Quatre vingt-quatre Tunisiens rapatriés de Libye, ont terminé, leur période de confinement obligatoire, au foyer universitaire Vaga à Béja. Trois d’entre eux originaires de Béja sont rentrés, mardi, à leurs domiciles. Les autres partiront, mercredi, à l’aube, en direction de Thala, Kasserine et Sidi Bouzid.

Aucun d’eux ne subira de test du Covid-19, à la fin de ce confinement sanitaire obligatoire, puisque leur état de santé est « normal », estime le directeur de la santé préventive à la direction régionale de la santé, Néji Atouani.
Un suivi médical leur a été assuré, durant la période de confinement, qui a débuté le 22 avril dernier.

Le directeur de la cité universitaire Vaga, Mohamed Amine Hasnaoui, avait indiqué  que 84 chambres individuelles avaient été mise à leur disposition. Leur ravitaillement avait été assuré, en coordination avec l’Union tunisienne de solidarité sociale, précise-t-il.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire