Le substitut du procureur de la République et porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis, Mohsen Dali a indiqué que les accusés dans l’affaire de l’assassinat de Mabrouk Soltani sont condamnés à mort par pendaison depuis janvier 2019.

Dali réagit aux informations relayées sur les réseaux sociaux selon lesquelles, l’un des accusés (Khaireddine Barhoumi) aurait écopait d’une peine de prison de 10 ans dans l’affaire d’assassinat des deux frères Soltani.
Dans une déclaration à TAP, le substitut du procureur de la République a précisé que le jugement rendu récemment à l’encontre de l’élément terroriste Khaireddine Barhoumi était pour son appartenance à une organisation terroriste et non pas pour un crime meurtre.
 » Tous les terroristes impliqués dans l’assassinat des deux frères Mabrouk et Khalifa Soltani ont été condamné à mort en janvier 2019. Aucun d’entre eux n’a écopé d’une peine de 10 ans de prison « , a-t-il encore souligné.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire