Le déconfinement qui entre dans sa deuxième phase d’évolution après celle du lundi 4 mai 2020 connaît une drôle de tournure. Ni une ni deux, les clients se sont rués sur les magasins de la capitale comme si de rien n’était. Une frange de Tunisiens estime que le virus sars-cov 2 a disparu de Tunisie. Une longue file de 30 mètres se dessine en plus d’un attroupement massif devant les portes d’entrée d’une enseigne de prêt à porter espagnole à l’avenue Habib Bourguiba de Tunis. 

Si certains en bout de file respectent la distanciation sociale, d’autres font fi de cette mesure barrière qui continue d’être la règle. Un vidéaste qui a tourné la scène critique l’emballement pour de simples vêtements et le danger pris pour des achats superflus. Triste et révoltant. Ce ne sont pas les commerçants qui vont se plaindre. 

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Salem Kechiche
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire