9,4

Les revenus des exportations tunisiennes de fruits entre le 2 janvier et le 6 mai 2020 se sont élevés à 9,4 MD, et ce, malgré la baisse des quantités, soit une hausse de 5,24% par rapport à la même période de 2019, selon des données de l’Observatoire national de l’agriculture (Onagri).

76

Selon Imed Daïmi, ancien député, un fonds d’un montant de 76 millions de dinars par an serait destiné à financer les syndicats ouvriers et patronaux ainsi que des associations. Ce fonds est hébergé à la Cnss.

193

Les commissions chargées de l’examen des demandes de restitution de crédit d’impôt au ministère des Finances ont approuvé la restitution de 193 millions de dinars (MD), conformément aux dispositions du décret n°6 relatif à la promulgation des procédures fiscales et financières, d’après le ministère des Finances. Ces commissions ont adopté, également, le transfert effectif d’une somme de 125,2 MD aux entreprises ayant formulé des demandes de restitution de crédits d’impôt.

6,3%

Le taux d’inflation a légèrement augmenté à 6,3% en avril contre 6,2% en mars et 5,8% en février 2020. Cette progression est due essentiellement à l’accélération du rythme des hausses des prix de l’alimentation à 6,2% contre 5,1% le mois dernier, selon les chiffres publiés par l’INS.

0,9%

Au cours du mois d’avril, les prix des produits alimentaires ont poursuivi leur hausse en augmentant de 0,9% après une hausse de 1,8% le mois d’avant. Cette augmentation est due à la hausse des prix des légumes secs de 5,0%, des poissons frais de 3,5%, des fruits de 2,4% et des viandes rouges de 1,7% contre une baisse importante des prix des volailles de 4,3%.

3,8

Les besoins d’importations céréalières en Tunisie pour la campagne 2020/2021 (juillet-juin) devraient atteindre environ 3,8 millions de tonnes, soit environ 20% de plus que les importations de la campagne précédente et 5% de plus que la moyenne du précédent quinquennat, selon le Système mondial d’information et d’alerte rapide (Smiar) sur la sécurité alimentaire et l’agriculture de la FAO.

500

Le secteur touristique, toutes activités confondues, a besoin d’un appui financier estimé à 500 millions de dinars, selon le ministre du Tourisme, Mohamed Ali Toumi qui a mis l’accent sur la nécessité de développer le tourisme local et celui de proximité (Algérie, Libye), dans la conjoncture actuelle, mais toujours en se conformant aux recommandations du protocole sanitaire du tourisme.

2,8

Dans un communiqué diffusé récemment, la Compagnie générale des salines de Tunisie (Cotusal) serait étonnée par le chiffre publié par le ministère de l’Energie et qui déclare que les dettes de la compagnie envers l’Etat s’élèvent à 2,8 millions de dinars. Aucune notification officielle n’est parvenue à la Cotusal concernant la réclamation des 2,8 MDT par la Direction générale des mines, la Société ne peut donc être tenue pour responsable d’un manque de paiement quelconque.

Charger plus d'articles
Charger plus par Saoussen BOULEKBACHE
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire