A la mémoire de notre cher et regretté père

Aleya

BEN ABDELMOUMEN

(décédé le 05 mai 2006))

Voilà déjà 13 ans depuis que tu nous as quittés pour un monde meilleur, laissant un vide que personne ne pourra combler.

Que tous ceux qui t’ont connu récitent la Fatiha à ta mémoire.

Papa, je n’ai plus de mots, seule une prière sincère au plus profond de moi-même est que tu sois au Paradis béni par Dieu.

Que Dieu le Tout-Puissant t’accorde Sa Miséricorde et que tous ceux qui t’ont connu aient une pieuse pensée pour toi.

Tes enfants :

Douja, Kaouther, Slim

et Ahmed, tes gendres Kaïs, Beya et Zied, Mériem et Zeïneb,

Youssef et Amira,

Fatma, Mohamed Ali

et la petite Emna

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse Nécrologie
Charger plus dans Nécrologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *