A la mémoire de notre chère mère

Rachida OUADA
épouse M’DALLAH
(décédée le 21 mai 2019)

Voilà déjà un an que tu as fermé doucement les yeux pour l’éternité, que tu nous as quittés pour un monde meilleur, laissant derrière toi un flot de détresse, de chagrin et un grand vide. Ommna Lahnina, intense fut la douleur qui brisa nos cœurs en ce jour triste où tu es partie. Un an déjà mais ton visage, ta voix et ton sourire sont gravés à jamais dans nos pensées. Tu nous manques tellement que rien au monde ne pourra combler l’affection et l’amour que tu avais pour nous et chaque jour qui passe tu nous manques encore plus. Un an est passé mais tu resteras omniprésente dans les pensées de tous ceux qui t’ont connue, t’ont aimée et ont aimé en toi ta générosité, ta bonté, ta sincérité et ta bienveillance. Nous te demandons de continuer à veiller sur nous, comme tu le faisais merveilleusement  bien de ton vivant.
«A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons».

Ton mari Salem, tes filles Olfa, Kaouther, Bouthaina, Haifa, tes gendres, tes petits-enfants

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse Nécrologie
Charger plus dans Nécrologie

Laisser un commentaire