Plus de 400 libyens ont été rapatriés, vendredi, en Libye après avoir resté bloqués en Tunisie et soumis à l’isolement sanitaire obligatoire dans la ville de Zarzis (gouvernorat de Médenine).

D’autres groupes de Libyens vont également retourner chez eux durant les prochains jours et ce pour éviter l’encombrement au niveau du point de passage de Ras Jedir.

Les analyses effectuées à ces personnes sont avérées négatives et ont été autorisées à revenir en Libye, a indiqué à l’Agence TAP, Ali Selmi, membre de la commission chargée de suivre la situation des étrangers bloqués à Zarzis, ajoutant que 1800 libyens se trouvent à Zarzis répartis sur trois hôtels

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire