Le ministère des Affaires religieuses a déclaré, samedi soir, qu’il avait été décidé, à titre exceptionnel, de charger l’un des imams de la capitale, d’assurer la prière de l’Aid El Fitr, dimanche 24 mai 2020 qui sera diffusée en exclusivité en direct sur la télévision et la radio nationales à partir de 7h30 du matin.

Dans un communiqué publié, samedi, le ministère des Affaires religieuses a indiqué que « cette décision exceptionnelle », s’inscrit dans le cadre de l’engagement à respecter les décisions du gouvernement de suspendre les prières collectives.

Par ailleurs, le ministère des Affaires religieuses a rappelé que la situation sanitaire liée au Coronavirus, autorisent d’accomplir cette prière de façon individuelle ou collective à la maison.

La manière d’accomplir cette prière est détaillée dans le communiqué du Mufti de la République tunisienne.

Le ministère des Affaires religieuses a renouvelé ses remerciements à tous les citoyens pour la compréhension dont ils ont fait preuve quant aux motifs derrière la décision de poursuivre la suspension de la prière dans les mosquées, fondée sur l’intention de se préserver et qui n’aurait était acceptée n’eut été le sens religieux authentique des citoyens tunisiens.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire