Le transvasement du fioul d’un pétrolier à la dérive au large de Djerba a été réussi, indique, samedi, à l’agence TAP, le gouverneur de Médenine, Habib Chaouat.

Le bateau dont une partie est restée à Malte a été, ensuite, enfoui en mer, par 50 mètres de profondeur. Il servira d’habitat pour la reproduction de la faune marine e pompage du fioul et de l’huile à moteur de l’épave du cargo, long de 80 mètres, s’est déroulée sans incident ni fuite en mer.

Une société privée, appuyée par la marine nationale, a procédé à l’évacuation de 40 tonnes de carburant, d’huile et d’eaux pompées qu’elle a transportées à Sfax, à bord du Loud de Kerkennah, pour être traitées. Le Loud de Kerkennah a été choisi à la place du bac de Djerba pour des considérations techniques, précise-t-on.

L’épave qui avait été inspectée, depuis le 12 mai 2020, par une équipe de plongeurs de la marine nationale, est restée sous surveillance de l’armée pour prévenir tout risque de collision avec d’autres navires.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

2 Commentaires

  1. Liberte

    24/05/2020 à 15:27

    Ce pétrolier fait quoi à proximité des côtes de Djerbe? Plus vite on réagit plus vite on sauve l’île. Il faut au plus vite rassembler le maximums de mains pour passer à l’acte et nettoyer tout le fuel-oils qui c’est échappé du pétrolier et surveiller maintenant la limite à ne pas dépasser pour éviter ce genre d’incident .

    Répondre

  2. Virus

    25/05/2020 à 08:19

    Il n’y a pas eu de fuite

    Répondre

Laisser un commentaire