Il ne quittera pas Sousse cet été contrairement aux rumeurs qui ont circulé sur la Toile.

A l’approche d’un mercato, il est naturel que les agents de joueurs s’activent pour dénicher de nouveaux contrats pour leurs protégés. Et comme Malek Baâyou est un jeune footballeur prometteur (21 ans) qui a une bonne marge de progression devant lui, il est tout à fait normal qu’il soit sur les tablettes de plus d’un club ou que ses agents cherchent à le placer à tout prix.

L’agent du joueur, Ahmed Yahia, a fait savoir, selon le journal électronique Tunisia Press, que Baâyou est plus proche que jamais d’un club égyptien dont il n’a pas voulu révéler l’identité. Mais contrairement à ce que l’agent a avancé au journal égyptien Elwatan Sport, la direction de l’Etoile n’a pas l’intention de libérer son joueur, en tout cas pas cet été.

Selon nos informations, la direction de l’ESS a même émis un veto : Malek Baâyou est intransférable cet été vu que Mohamed Amine Ben Amor quittera le club à la fin de la saison. La direction de l’ESS ne veut pas se permettre de laisser partir deux milieux défensifs en même temps.

Il est à noter que le contrat qui lie Malek Baâyou à l’ESS court jusqu’au 30 juin 2023.

Laâribi vers la Ligue 1 !

Si les dirigeants étoilés ont mis leur veto pour un éventuel transfert de Baâyou, ce n’est pas le cas de l’Algérien Karim Laâribi dont le départ de Sousse se précise de jour en jour. Aux dernières nouvelles, Karim Laâribi a de nouvelles offres. Il est sur les tablettes de deux clubs saoudiens, Ittihad FC et Al Adalah. L’attaquant algérien de l’ESS est également pisté par un club turc et une équipe portugaise. Mais l’offre qui intéresse le plus l’Algérien est en provenance d’un club français de Ligue 1. L’offre française est moins intéressante financièrement de celles en provenance d’Arabie saoudite, mais le joueur est très intéressé par une expérience dans le championnat français.

Section jeunes : changements en vue !

La direction des catégories jeunes connaîtra des changements. Le directeur du Centre de formation des jeunes, Fraj Bousslama, et le directeur technique, Mourad Ajmi, quitteront leurs postes et seront remplacés par deux candidats dont l’identité sera révélée dans les jours à venir.

L’entraîneur connu la semaine prochaine

Le président de la section football, Chokri Laâmiri, a été chargé par le président du club Ridha Charfeddine de trouver un nouvel entraîneur de l’équipe senior avant la date de la reprise des entraînements, fixée au 8 juin prochain. Il est très probable que le prochain entraîneur de l’ESS soit étranger. Les dirigeants étoilés cherchent le profil d’un entraîneur formateur.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire