La Fédération tunisienne d’escrime organise les 10, 11 et 12 de ce mois la troisième édition de la Coupe du monde de sabre (dames) avec la participation de 183 sabreuses venant de 37 pays, à savoir Algérie, Argentine, Canada , Belarus, Chili, Chine, Colombie, République Tchèque ,Espagne, France, Grande-Bretagne, Allemagne, Grèce, Hong Kong , Hongrie, Inde, Italie,Japon, Kazakhstan, Corée, RDC, Maroc, Mexique, Panama, Pologne, Roumanie, Russie , Singapour , Suisse , Thailande, Chine Taipei, Tunisie, Turquie, Ukraine, USA, Ouzbekistan, Venezuela.
Plusieurs invités de marque, dont notamment le président de la Confédération africaine d’escrime, Mbagnick Ndiaye, le vice- président du comité olympique italien, et le membre du bureau exécutif de la fédération internationale d’escrime, Georgio Scazso, ont aussi fait le voyage: «C’est grâce la réputation tunisienne en terme d’organisation de manifestations internationales, ainsi qu’en raison des bons résultats enregistrés par nos athlètes à l’échelle mondiale, que la Fédération internationale d’escrime nous a confié l’organisation de cet événement mondial pour la troisième fois de suite, et probablement une quatrième fois en 2020.
Depuis mon élection à la tête de la présidence de la fédération nous avons axé notre travail sur l’organisation des compétitions internationales, un très bon moyen pour stimuler nos athlètes.
Nous avons organisé le championnat d’Afrique en 2018, le championnat arabe au cours de la même année, et nous organiserons le championnat méditerranéen en 2020», a fait savoir la présidente de la Fédération tunisienne d’escrime, Mme Zaida Doghri.

Tremplin pour les JO
Cette troisième édition de la coupe du monde de sabre ( Dames) est la première compétition qualificative pour les Jeux olympiques Tokyo 2020. Ainsi, les 16 meilleures sabreuses au monde seront au rendez-vous. Nous citons notamment les cinq premières mondiales à savoir la Russe Velikaya Svetlana ,la Française Berder Cecilia, la Coréenne Kim Jiyeon,la Russe Pozdiakova Sofia et l’Ukrainienne détentrice du titre de la dernière édition, Kharlan Olga. Ainsi la compétition s’annonce disputée.

Revoilà Azza Bésbès
L’équipe de Tunisie est composée dans sa totalité de jeunes sabreuses qui ont réalisé des résultats fort prometteurs lors du dernier championnat du monde cadets et juniors, disputé en Pologne. Yasmine Daghfous, à titre d’exemple, avait atteint le tableau 32 après une série de victoires en poule: « Notre équipe a effectué un stage de préparation de 8 jours en Pologne. Notre principal atout sera notre championne Azza Bésbès (29e mondiale) qui revient de blessure . Nous espérons qu’elle nous gratifiera d’une belle surprise », a confié Mme Zaida Doghri
Les tours éliminatoires se dérouleront les 10 et 11 mai à partir de 21h00 au Palais des sports d’El Menzah, et les finales individuelle et par équipes auront lieu le 12 de ce mois dans un hôtel à Gammarth à partir de 21h00. 26 équipes sont engagées dans la compétition par équipes. Chaque équipe est composée de trois à quatre sabreuses.
S.K.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *