Une information erronée publiée par Google à propos de l’évolution du dinar par rapport à l’euro et au dollar a provoqué la confusion dans le milieu des affaires. En effet, les investisseurs ont eu peur de voir le dinar chuter à un niveau très bas.

Les réseaux sociaux et notamment Facebook ont rapporté, récemment, des informations erronées selon lesquelles le dinar national a connu une dégringolade sans précédent. En effet, des internautes ont partagé des captures d’écran pris sur Google indiquant qu’un euro équivaut à 4,8990 dinars. Une telle information peut induire en erreur aussi bien les particuliers que les chefs d’entreprise et les investisseurs qui suivent quotidiennement l’évolution de notre monnaie par rapport à l’euro et au dollar, nos principales devises.

En effet, les investisseurs doivent connaître si la monnaie nationale connaît une stabilité pour pouvoir investir dans la création de projets, l’acquisition de biens et services de l’étranger. Une baisse aussi importante de notre monnaie nationale se répercuterait sur la valeur des importations et le mode d’emploi des importateurs. Etat ou secteur privé devraient supporter les frais supplémentaires de la baisse du dinar, ce qui pourrait occasionner un manque à gagner important.

Le dinar n’est pas si fragile

Heureusement que la Banque centrale de Tunisie (BCT) a démenti cette information publiée pourtant dans un site considéré comme sérieux, à savoir Google, l’incontournable moteur de recherche. En effet, une source de la BCT a assuré qu’il n’en est rien et que cette information est complètement erronée. Et d’ajouter que l’unique référence officielle pour le cours de change demeure le site de la BCT et ceux des banques tunisiennes. Les internautes intéressés peuvent se rendre au portail de la Banque pour s’informer, au jour le jour, de l’évolution de notre monnaie nationale (HYPERLINK «www.bct.gov.tn»www.bct.gov.tn). D’autres informations financières sont également disponibles sur ce site mis à jour en permanence.

A noter que le taux de change pour le vendredi 5 juin 2020 est 1 euro = 3,210 dinar tunisien. Cela démontre aussi que notre monnaie n’est pas en grande forme et du travail reste à faire pour rapprocher un tant soit peu sa valeur de celle de l’euro et du dollar. Le travail à faire consiste à produire plus et mieux et surtout à exporter davantage de biens et services vers les différentes destinations du monde. L’amélioration des indicateurs touristiques (arrivées et nuitées des touristes), le volume des investissements étrangers en Tunisie ont également un impact sur la valeur de notre monnaie qui doit être consolidée au cours des mois à venir, tout en augmentant le volume des devises au sein de la BCT.

Eviter les erreurs des données

De toutes les façons, la BCT a rectifié le tir dans un communiqué officiel publié suite à la propagation de la fausse information sur les réseaux sociaux, et ce, pour éclairer la lanterne des opérateurs économiques et des particuliers qui s’intéressent aux indicateurs financiers et notamment à l’évolution du dinar par rapport aux devises étrangères. Ainsi, la BCT explique que le taux de change du dinar tunisien contre l’euro qui a été affiché vendredi dernier pendant un laps de temps sur Google était une erreur rectifiée par la suite par  les services du moteur de recherche en début de soirée. La BCT précise que le marché de change a fonctionné, le jour même, normalement et d’une manière fluide.

La même source souligne que les cotations sur le marché de change, pour la journée du vendredi 5 juin, se sont traitées aux alentours de 3.21 contre 3.19, une journée auparavant, pour l’euro et aux alentours de 2.85 contre 2.87 hier pour le dollar USD.  La variation journalière est due à l’évolution de la paire Euro/USD qui s’est traitée aux alentours de 1.1350 contre 1.1210 auparavant.

La Banque a donné plus d’informations financières en indiquant notamment que les réserves en devises de la Tunisie, ont atteint 141 jours d’importation contre 73 jours au cours de la même période de l’année précédente. La BCT invite le public à puiser les informations officielles relatives au taux de change à partir de son site officiel ou les sites des banques tunisiennes.

Charger plus d'articles
Charger plus par Chokri GHARBI
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    08/06/2020 à 12:13

    Le dinar tunisien ne vaut plus rien et la BCT essaye de sauver les meubles, aujourd’hui l’euro et le dollar s’échange pour cinq dinars tout essaye de se débarrasser du dinar pour avoir de la devise. Bref le coronavirus, le manque de touriste et le refus des tunisiens de l’étranger pour la pénalité l’une semaine de confinement obligatoire dans un hôtel d’une semaine payante d’avance au consulat font un obstacle , les crédits et la situation catastrophique financière et économique rendent la Tunisie en faillite.

    Répondre

Laisser un commentaire