L’Institut Pasteur de Tunis (IPT) vient de procéder au lancement de milliers de tests sérologiques servant à détecter les anticorps dirigés contre le SARS-COV-2 chez des personnes qui ont été exposées au coronavirus. Contrairement à ce qui a été relayé dans certains médias, ces tests n’ont pas été mis au point par l’IPT mais importés.

Idem pour les réactifs qui sont utilisés pour révéler la présence de ces anticorps dans le sérum humain. Si la procédure de lancement de ces tests sérologiques a pris du retard « c’est parce qu’il a fallu du temps pour acquérir ces réactifs que nous avons achetés. Nous prévoyons prochainement d’élaborer des tests maison »,indique Hechmi Louzir, Directeur Général de l’Institut Pasteur de Tunis.

Le protocole à suivre est simple. Il suffit, pour toute personne désirant se faire dépister, d’imprimer le questionnaire mis en ligne par l’IPT et de se rendre chez son médecin traitant afin de se faire prescrire ce test qui est effectué à partir d’une prise de sang. Le prix de ce dernier, dont les résultats mettent entre trois et quatre jours pour paraître, s’élève à 27 dinars 560 millimes. Ces données apporteront un précieux éclairage au ministère de la santé pour élaborer des enquêtes épidémiologiques sur le coronavirus, déterminer le pourcentage des personnes asymptomatiques dans la population et mieux comprendre le processus d’immunité vis-à-vis du Covid-19. « Les médecins traitants pourront prescrire ce test à leurs anciens malades afin d’identifier, à partir des résultats obtenus, le protocole médical à suivre », conclut le directeur général de l’IPT.

Charger plus d'articles
Charger plus par Imen Haouari
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire