Même s’il y a des arriérés de salaires, les joueurs sont sommés de rester concentrés sur leur sujet.

Ils ne doivent pas s’égarer de leur objectif : assurer le maintien en Ligue 2. C’est le message transmis par le président du club, Ahmed Ben Youssef, à l’occasion de la reprise des entraînements de l’équipe il y a une semaine. Son 1er vice-président, Dr. Adel Soukni, a même mis en garde les joueurs : «Le comité directeur du club ne vous lâchera pas. Ceux qui veulent rester pour sauver ensemble notre barque ont leur place. Ceux qui veulent écouter leurs agents n’ont pas de place parmi nous. Ou vous restez, ou vous quittez», s’est-il adressé aux joueurs.

L’entraîneur de l’équipe na pas été tendre non plus : «Je veux voir des hommes. De véritables guerriers qui se battent pour sauver l’honneur du club. La place naturelle de l’ASM est en Ligue 1. C’est dire que d’ores et déjà, notre place n’est même pas en Ligue 2. Tant que le maintien n’est pas encore assuré, je ne veux parler ni de managers, ni de négociations. Vous devez savoir que porter le maillot d’un club aussi prestigieux que l’ASM est un honneur. Vous devez vous mettre dans la tête qu’au mois de septembre, vous aurez à affronter toute une ville qui s’identifie à son club. Autant affronter la population marsoise la tête haute. Je vais vous faire une confidence. Quand je suis revenu dans la ville pour assurer la reprise, je n’ai pas osé descendre de voiture pour faire les courses et j’ai envoyé la personne qui m’accompagnait de peur d’affronter le regard des gens», a confié Hakim Aoun à ses joueurs.

«Assurer sur le terrain et tout suivra»

Pour l’entraîneur marsois, le maintien en Ligue 2 est une question d’honneur sportif : «Pour moi, les difficultés financières ne sont qu’une petite parenthèse et j’ai l’assurance du comité directeur qu’elles seront résolues d’ici la reprise. Vous n’avez qu’à assurer sur le terrain et laissez les dirigeants s’occuper des volets administratif et financier. Je suis persuadé que si les résultats suivent et au cas où le maintien serait assuré, le reste suivra. Je peux vous confirmer, statistiques à l’appui, que vous êtes meilleurs techniquement que nos trois concurrents que nous aurons à affronter pour clôturer la saison. La balle est dans votre camp. Vous n’avez qu’ à assurer le jour J ».   

Pour rappel, l’Avenir Sportif de La Marsa affrontera  le Stade Sportif Sfaxien, le Club Sportif de Menzel Bouzelfa et l’Avenir Sportif de Kasserine à la reprise. L’ASM qui a fait une très mauvaise entame de la saison, a vu ses ambitions à la baisse. Il n’est plus question d’aspirer à l’accession mais d’assurer le maintien en Ligue 2. L’objectif de l’accession en Ligue 1 est reporté pour la saison prochaine. Il faudra d’abord sauver sa peau en Ligue 2.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire