Le groupe table sur une croissance moyenne des revenus de 6,9% par an sur la période 2019-2022.

La société Poulina Group Holding vient de publier  une communication financière qui comporte  les principaux indicateurs d’activités  de l’année 2019 et qui esquisse les prévisions pour les deux prochaines années.

Selon les données publiées par la société, le groupe a réalisé au fin décembre 2019  un résultat net de 130,5 millions de dinars contre 152 millions de dinars en 2018, soit une baisse de 14,2%.

Le groupe a dégagé un chiffre d’affaires qui avoisine les 2,3 milliards de dinars contre 2,163 milliards de dinars en 2018, réalisant une croissance de 6,3%. En 2019, le chiffre d’affaire(CA), provenant des ventes à l’export  qui représente 14% du total des revenus, a également augmenté de 4,4% pour se situer à 332 millions de dinars.

L’agroalimentaire et la transformation de l’acier sont les filières où l’on observe une importante hausse des revenus provenant de l’export. Elle est respectivement de 38% et 35% pour les deux métiers.

Résultats positifs pour plusieurs filières

L’évolution des revenus du groupe par métier révèle une augmentation   pour les filières de l’agroalimentaire (+17,2%), l’intégration avicole (+7,4%), le commerce et services(+6,6%), l’emballage (+3,5%) et l’immobilier (+13,8%). Cependant les filières de la transformation d’acier, des matériaux de construction et du bois et biens d’équipement ont vu leurs revenus chuter respectivement de (-2,2%), (-1,4%) et de (-3,2%).

En 2019, les investissements matériels du groupe ont, globalement, baissé de (-14%)passant ainsi de 237 millions de dinars enregistré en 2018 à 204 millions de dinars à fin décembre 2019. Disséquée par métier, l’évolution des investissements matériels a révélé une importante hausse dans les deux filières du commerce et services et le bois et biens d’équipements où les investissements matériels ont augmenté respectivement de 823% et 368%.

Sur la décennie 2012-2022, le total des investissements matériels du groupe a atteint 1,8 milliard de dinars avec une moyenne de 165 millions de dinars par an sur la période 2012- 2019 et une moyenne de 156 millions de dinars par an prévue pour la période  2020-2022.

Entre 2019 et 2022, le groupe prévoit une croissance moyenne des revenus de 6,9% par an. Quant à l’évolution du total des investissements, la société PGH table sur un montant de 251 millions de dinars en 2020 contre 107 et 110 millions de dinars pour les années 2021 et 2022.

Charger plus d'articles
Charger plus par Marwa Saidi
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire