En 2019, les revenus de la société affichent une légère croissance de 3,3% pour s’établir à 96,6 millions de dinars, dont 50,9 millions provenant des ventes à l’export.

Le conseil d’administration de la Société tunisienne de verreries (Sotuver), réuni le mercredi 24 juin 2020, a décidé de proposer à l’assemblée générale ordinaire, qui se tiendra le 23 juillet prochain, la distribution d’un dividende de 0,150 dinar par action.

En outre, le conseil a décidé de proposer, à l’Assemblée générale extraordinaire, l’augmentation de capital d’un montant de 5.961.725 dinars par incorporation des réserves spéciales d’investissement qui ont été constituées en vertu des dispositions de l’article 7 du Code d’Incitations aux investissements d’un montant de 2.226.650 dinars, et d’une partie des primes d’émissions d’un montant 3.735.075 dinars.

Un bénéfice net de 12 MD

Les 5.961.725 actions nouvelles nominatives gratuites d’une valeur nominale de 1 dinar chacune seront réparties entre les anciens actionnaires à raison de 7 actions nouvelles gratuites pour 32 actions anciennes. Le capital social passera ainsi de 27.253.600 dinars à 33.215.325 dinars. La jouissance des actions nouvelles est fixée à partir du 1er janvier 2021.

A noter que la Société tunisienne de verreries a publié ses états financiers individuels arrêtés au 31 décembre 2019. Ces états font ressortir un bénéfice net de 12 millions de dinars, contre 17,3 millions en 2018, soit un repli de 30%. En 2019, les revenus de la société affichent une légère croissance de 3,3% pour s’établir à 96,6 millions de dinars, dont 50,9 millions provenant des ventes à l’export. Quant aux charges d’exploitation, elles se sont établies à 81,6 millions de dinars, contre 74,5 millions une année auparavant, soit une progression de 9,5%. A cet effet, le résultat d’exploitation ressort en baisse de 20% pour s’élever à 16,8 millions de dinars, contre 21,1 millions un an plus tôt.

La société résiste au Covid-19

Par ailleurs, les charges financières nettes de la société ont plus que doublé l’année dernière passant de 2,2 millions de dinars en 2018 à 4,8 millions à fin décembre dernier dont 2,7 millions relatifs aux intérêts sur emprunts.

Concernant la crise du Coronavirus, la Sotuver affirme que la société présente une situation financière solide et continue à réaliser ses investissements à travers la création d’une nouvelle filiale nommée SGI totalement exportatrice avec un capital de 33,3 millions de dinars spécialisée dans l’industrie d’emballages en verre creux et dotée d’une capacité de production de 300 tonnes par jour, afin de satisfaire les demandes excédentaires.

Dans le but de sauvegarder les fours et assurer une production permettant de desservir un secteur aussi vital que celui de l’agroalimentaire, et grâce à la mobilisation et le dévouement des employés, certaines lignes de production ont pu être maintenues au cours du confinement total décidé par l’Etat depuis le 22 mars 2020.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire