Plusieurs habitants et représentants de la société civile au gouvernorat de Gafsa ont observé, mercredi, un sit-in pour réclamer la création d’une faculté de médecine et d’un centre hospitalo-universitaire dans la région.

Les manifestants ont parcouru les artères principales de la ville de Gafsa avant de se diriger au siège du gouvernorat, scandant des slogans qui dénoncent la détérioration du système de santé dans la région.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le porte-parole de la coordination de la campagne lancée pour l’aménagement de la faculté de médecine et de l’hôpital universitaire de Gafsa, Abdelhak Mansouri a indiqué que ce mouvement de protestation a pour objectif de faire la lumière sur la régression de la qualité des services de santé à Gafsa et d’appeler les autorités concernées à réaliser ces deux projets.

Les mouvements de protestation se poursuivront durant les prochains jours dans d’autres villes du gouvernorat afin de faire pression sur les autorités, a souligné la même source, rappelant qu’une marche similaire avait été organisée le 20 juin dernier.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    09/07/2020 à 07:21

    Le terrain pour construire un hôpital universitaire est réservé depuis plus de 10 ans, pour le budget et le le financièrement, un pays européen c’est engagé à superviser ce grand projet pour remplacer l’hôpital régional de Gafsa qui est devenu vétuste et non conforme à des soins médicaux.

    Répondre

Laisser un commentaire